01 45 28 76 57 contact@wenoies.fr

 

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation d’handicap du 11 février 2005 définit le handicap de la façon suivante :

 

« Constitue un Handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

 

Source – article L114 – code de l’action sociale et des familles

 

 

Qu’est-ce que signifie le handicap ?

Les définitions du handicap sont multiples et ont évolué au fil du temps. À la classification par pathologies s’est substituée une approche plus globale, prenant en compte le contexte dans lequel l’individu évolue. Le handicap est désormais défini comme  » toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société  » subie, dans son environnement, par une personne ; et ce pour quelque raison que ce soit.

  • Connaître les différentes situations de handicap, les moyens de compensation, les aides et les acteurs mobilisables
  • Handicap auditif et compensation
  • Handicap visuel et compensation
  • Handicap mental et compensation
  • Handicap psychique et compensation
  • Maladie invalidante et compensation
  • Handicap moteur et compensation
  • Handicap cognitif et compensation
  • L’accessibilité aux examens

Chez WENO IES, nous coordonnons la mise en place de solutions afin de sécuriser l’entrée et le suivi de la formation de la personne handicapée en prenant en compte ses besoins de compensation. C’est au centre de formation, au conseiller à l’emploi ou à vous-même de le demander.

 

WENO IES est engagé dans le cadre de la politique régionale de formation des personnes handicapées et organise une dynamique interne pour développer l’accessibilité pédagogique des formations dispensés vis-à-vis du handicap.

 

A ce titre, Lucie BUPTO référent handicap, constitue une ressource interne, tant auprès de la direction, que de l’équipe pédagogique, pour accompagner l’évolution des pratiques en matière d’accueil des personnes handicapées.

 

 

Mission :

Animer et mettre en œuvre la politique d’accueil et d’intégration des personnes en situation de handicap en formation, définie par la direction.

Référent Handicap

 

Activités du référent handicap :

– Accompagner le pilotage et la mise en œuvre de l’engagement du centre de formation dans la démarche de progrès pour développer l’accessibilité des formations

– Soutenir et développer la mobilisation de l’équipe sur l’accessibilité du centre de formation

– Développer des ressources et savoir-faire pour favoriser la formation des personnes handicapées

– Favoriser la communication sur l’accessibilité du centre de formation auprès des publics et des partenaires

– Favoriser le repérage des personnes en situation de handicap dès la phase d’accueil et s’assurer d’une communication sur les possibilités d’aménagement des modalités de la formation

– Veiller à une égalité de traitement lors de toutes les phases de formation (recrutement, sélection, positionnement, période en centre, en entreprise, épreuves de validation)

– Soutenir l’accessibilité des formations et être force de proposition pour l’améliorer, par : l’identification d’équipements de base, des modalités pédagogiques plus accessibles, …

– Capitaliser et diffuser les bonnes pratiques au sein de sa structure

– Savoir mobiliser les dispositifs et prestations d’appui à la compensation du handicap en formation et en garantir la mise en œuvre jusqu’au terme de la formation

– Créer, développer, et s’appuyer sur un réseau de partenaires externes (référent de parcours, partenaires spécialisés handicap, CRFH, etc.) pour pouvoir aménager les formations autant que nécessaire

– Anticiper la fin de formation en garantissant la transmission aux partenaires, des données favorisant l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap

– Repérer les problématiques, les axes de progrès pour en informer sa direction et le CRFH.

 

Pour conduire sa mission et développer les activités confiées, le référent handicap  s’appuie sur un dialogue permanent avec les chargés d’appui et de développement du Centre Ressource Formation Handicap – CRFH –

P.S.H.

L'intérêt de formaliser le rôle du référent handicap
• Maîtriser le contenu de la fonction
• Rendre visibles les activités du référent handicap
• Structurer les objectifs du référent handicap
• Définir les priorités du centre de formation sur le thème du handicap
• Qualifier les éléments constitutifs d’une démarche d’inclusion des travailleurs handicapés
• Un outil d’auto-diagnostic permettant d’évaluer ses points forts et ses marges de progrès
• Un outil de pilotage à l’usage des équipes de direction.

Les conditions de réussite
• Un engagement de la Direction
• Inscrire le projet handicap dans le projet d’établissement
• Identifier un référent handicap, le professionnaliser, lui donner les moyens d’agir (ressources, temps) et assurer la pérennité de cette mission au sein de la structure
• Mettre en œuvre le principe de subsidiarité c’est-à-dire responsabiliser chacun des membres de la structure sur la question du handicap au niveau du poste qu’il occupe.